Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 15:24

Publié dans le courrier cauchois du 4 décembre 2009


50 années, jour pour jour après leur mariage, Jean et Jeannette Robert son repassé devant monsieur le Maire, à Blacqueville. Sylvain Bulard était assisté de Séverine Ollivier, maire-adjointe, qui a lu l'acte de mariage.

C'est le 21 novembre 1959 que la jeune Jeannette Antoine épousait aux Hogues, le jeune Jean Robert. Puis après avoir résidé quelques mois à Maromme, une année à Rouen, 11 ans dans un premier temps à Blacqueville, douze années à Caudebec-en-Caux, puis quelques années à Bois-Guillaume, le couple s'est enfin installés définitivement en 1985 dans la maison qu'ils occupent aujourd'hui à Blacqueville.

Jean Robert est né le 19 septembre 1931 dans la commune des Hogues, et est issu d'une famille de cinq enfants. Dès l'âge de 14 ans, après avoir appris les bases, c'est-à-dire compter lire et écrire, il quitte l'école pour rejoindre l'apprentissage dans une boucherie-charcuterie.

Dès son retour du service militaire, il a exercé dans de nombreuses charcuteries pour finalement s'installer dans sa propre boucherie en octobre 1972 à Caudebec-en-Caux, puis 13 années plus tard, à Bois-Guillaume dans une nouvelle boucherie. C'est en 1991, qu'il fait valoir ses droits à la retraite.

Jeanne Robert est née le 15 août 1935 au Havre et issue d'une famille de 3 enfants dont elle était la petite dernière. Dès l'âge de 5 ans, elle n'est pas épargnée par les malheurs de la vie, puisque elle perd ses parents.

A l'âge de 7 ans, en 1942, elle arrive chez Mme Rigot à Blacqueville. C'est dans ce même village qu'elle va effectuer sa vie scolaire avec Albert Mallet comme instituteur.

Dès l'âge de 14 ans, elle quitte l'école pour travailler à l'épicerie Cornilleau à Fréville où elle reste jusqu'à l'âge de 17 ans, pour rentrer à l'école ménagère à St André sur Orne jusqu'à l'âge de 20 ans.

De 20 ans à 26 ans, elle est employée dans des maisons bourgeoises. En 1961, elle soigne Mme Bigot, sa mère nourricière, jusqu'à la date de son décès en 1966. En hommage à Mme Rigot, ou pour lui rendre ce qu'elle a apporté, elle suit son parcours en gardant aussi des enfants de la D.D.A.S., au nombre de 5 enfants. En 1972, elle va travailler avec son mari jusqu'à sa retraite en 1991.

« Cher Jean et Chère Jeannette, je souhaite de tout cœur que vous profitiez pendant encore de longues années de cette retraite, a conclut le maire. La santé est présente, alors continuez à prendre du plaisir pour continuer à vivre des moments heureux. Au nom de notre commune, et au nom de toutes les personnes ici présentes, nous vous souhaitons un heureux anniversaire de mariage, et vous adresse tous nos vœux de bonheur. J'ai la joie de vous offrir, au nom de la commune, le diplôme de vos Noces d'Or et cette médaille en souvenir de ce beau jour. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article

commentaires

Blog Sur Blacqueville

  • : Blog NON OFFICIEL sur Blacqueville, petite commune rurale dans le Pays de caux.
  • Contact

      Blog (NON OFFICIEL) sur la commune de Blacqueville

Retour sur la page d'accueil en cliquant ici

 

Pourquoi ce Blog ?

facebook-blacqueville.jpg

Facebook

Twitter

 

Twitter