Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 18:15

http://idata.over-blog.com/4/11/10/74/canton-pavilly-cantonales-2011-carte.gif

 

Les dates des prochaines élections cantonales ont été fixées au dimanche 20 mars 2011 pour le premier tour et au dimanche 27 mars pour le second tour.

A cette occasion seront élus les Conseiller généraux dans les cantons renouvelables comme le Canton de Pavilly.

Ces élections cantonales seront les dernières avant les élections territoriales de mars 2014. Les conseillers généraux élus l'année prochaine le seront pour un mandat de trois ans, en application de la loi du 16 février 2010 organisant la concomitance des renouvellements des conseils généraux et régionaux. Suite à l'adoption définitive par le Parlement du projet de loi de réforme des collectivités territoriales, c'est donc la dernière fois que les Français éliront des conseillers généraux : ceux-ci auront pour successeurs, en 2014, des conseillers territoriaux, élus selon les mêmes modalités mais qui siégeront à la fois au conseil général et au conseil régional.

Dans notre canton de Pavilly, le Conseiller Général sortant est Pascal MARCHAL (PS) qui sera candidat à sa succession face notamment à Valérie Loisel (UMP) qui portera la bannière Alternance 76.

 

Blog sur les Cantonales 2011 sur le Canton de Pavilly :

http://cantonales2011pavilly.over-blog.com

 

 

 source : http://www.interieur.gouv.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Elections
commenter cet article

commentaires

ecole des candidats 17/01/2011 21:34


Bonjour,
Nous vous présentons l’association
« école des candidats »
Une démarche originale
Notre objectif est de former les candidats aux élections politiques, locales (municipales, cantonales, régionales et territoriales), nationales (présidentielles, législatives et sénatoriales) et
européennes.
Il s’agit d’atteindre une certaine maîtrise des concepts fondamentaux d’une campagne électorale, en utilisant une méthode intensive et directement opérationnelle (méthode Bergé).
Cette méthode se présente comme un maillage serré entre la théorie et la pratique, sur une période courte de 2 jours ( soit ½ journée de cours théoriques et trois ½ journées de mise en situation).
C’est donc une matrice adaptable à la personnalité du candidat, à sa démarche politique, et à la circonscription électorale.
Organisation du stage « DUCANDIDAT A L’ELU »
Analyse transversale des contraintes, directes et indirectes, qui rythment une campagne électorale.
FORMAT
Cette formation est de 16 heures, soit
• 4 heures de formation théorique et
• 12 heures de mise en situation, en équipe tournante.
Journée Précisions Programme
1er jour matin 4 heures de formation théorique sur les concepts fondamentaux d’une campagne électorale (sociologie politique appliquée à une campagne électorale)
Après-midi premier exercice de 4 heures sur un dossier simple de circonscription électorale, correction en fin de séance
2° jour Matin second exercice de 4 heures sur un dossier plus complexe de circonscription électorale, correction en fin de séance
Après-midi troisième exercice de 3h30 sur 2 dossiers complexes de circonscription électorale, et en fin de séance, rappel des concepts fondamentaux

Ces concepts fondamentaux sont des points de repères stables qui permettent de situer sa démarche dans un ensemble complexe et mouvant.
Il ne s’agit pas de lister les particularités locales de chaque circonscription électorale, mais plutôt de pointer les masses et les problématiques générales qui se retrouvent dans toute campagne
électorale.
Les sessions de formations seront organisées dans les capitales régionales, au plus près des stagiaires.
PRECISIONS
• Cette formation, qui présente le lien entre le théorique et le pratique, est :
• Opérationnelle, à finalité pratique immédiatement applicable
• Difficile, non par la difficulté des concepts étudiés, mais par le nombre de ces concepts.(1035)
• Didactique, et évolutive
• Equilibrée entre le théorique et le pratique
PARTIE THEORIQUE (acquisition de savoirs de base) stabiliser
La partie théorique repose essentiellement sur la maîtrise des trois défis d’un candidat (1035concepts )
1. L’investiture (19 concepts)
2. Le premier tour (9 concepts fondamentaux regroupant 971 concepts)
3. Le second tour (55 concepts)
Une campagne électorale e st une serrure à combinaisons multiples (paramètres divers, variables) pour un total de 971 concepts
1. Motivation élément de base fondamental 66 concepts
2. Organisation à mettre en place 113 concepts
3. Terrain à occuper (présence) 84 concepts
4. Contexte à connaître 177 concepts
5. Besoins à recenser 41 concepts
6. Crédibilité à construire 155 concepts
7. Réseaux à infiltrer 184 concepts
8. Projet à construire 98 concepts
9. Aléatoire à suivre de prés 53 concepts
PARTIE PRATIQUE (mise en pratique des savoirs) déstabiliser
Etablir un plan de campagne(agenda, argumentaire, discours, tracts) avec une équipe à partir d’un dossier-type .la partie pratique se décline en mise en situation avec exercices concrets, par
groupe tournant de 3 personnes .
Courriel : contact.ecoledescandidats@gmail.com
Site internet : ecoledescandidats.com
cordialement


Blog Sur Blacqueville

  • : Blog NON OFFICIEL sur Blacqueville, petite commune rurale dans le Pays de caux.
  • Contact

      Blog (NON OFFICIEL) sur la commune de Blacqueville

Retour sur la page d'accueil en cliquant ici

 

Pourquoi ce Blog ?

facebook-blacqueville.jpg

Facebook

Twitter

 

Twitter