Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 09:15


Artice paru dans le Courrier Cauchois daté du 3 Avril 2009



Après avoir terminé la 1ère tranche de la restauration de l'église, et après avoir obtenu les accords de subventions, la municipalité de Blacqueville va entreprendre la tranche complémentaire qui consistera à la réfection totale de la charpente de la nef et du chœur.

Pour supprimer l'humidité au niveau des murs des soubassements, un système mixte de drainage sera réalisé en périphérie de l'édifice.

L'ensemble de ces travaux représente un coût financier important pour le budget de la commune, soit 367 379 euros qui viennent s'ajouter aux 262 000 euros de la lère tranche. Le financement sera assuré par le département (50%), l'Etat (20%), les 30% restant à la charge de la commune seront financés en autofinancement, sans emprunter un euro et sans augmenter la pression fiscale des ménages blacquevillais.

« Dans l'attente de retrouver une vie chrétienne active dans notre église Notre Dame, conclut Sylvain Bulard, maire, nous avons encore plusieurs mois à entendre le bruit des outils des entreprises qui sont TERH pour la maçonnerie et la charpente, et PIMONT pour la couverture sous la houlette de Mme Caron, architecte du patrimoine. »
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 17:11

Artice paru dans le Courrier Cauchois daté du 13 Mars 2009


Vendredi 6 mars, après avoir passé la journée sur le « terrain » du canton de Pavilly (visite d'une industrie à Barentin et d'une ferme à Blacqueville), Catherine Morin-Desailly, sénatrice de Seine-Maritime, a invité les maires du canton à venir à la mairie de Blacqueville pour les informer des futurs textes de loi et des projets gouvernementaux, et aussi s'informer sur les attentes des élus de terrain afin de répercuter les souhaits de tous au parlement.

Sylvain Bulard, maire de Blacqueville, a d'abord fait une présentation rapide du canton de Pavilly, soulignant que le canton avait la particularité d'être partagé entre 5 communautés de communes, qu'il était constitué de 22 communes très diverses en nombres d'habitants, puisque les deux plus grosses communes du canton, Barentin et Pavilly, représentent 18637 habitants et les 20 autres communes, seulement 12287 habitants.

Ensuite, Catherine Morin-Desailly a présenté le rapport Balladur, qui va servir de base au projet gouvernemental sur les collectivités locales et qui sera présenté au parlement en septembre 2009. Elle a informé que les conseillers régionaux et les conseillers généraux seraient remplacés par des conseillers territoriaux.

Sylvain Garand, maire de Fréville et président de la communauté de communes du Plateau Vert, a exprimé son inquiétude quant au devenir des petites communautés de communes, et sa peur de les voir englobées par des plus grosses structures. Catherine Morin-Desailly a réaffirmé que « le pouvoir des élus est légitime, et rien ne sera fait sans l'accord des élus. ». Elle a ensuite dit son souhait de voir réunifiée la Normandie, et qu'elle militait depuis de nombreuses années pour la réunification de la Normandie.

Ensuite le débat à tourné sur le mode de scrutin des délégués communaux dans les communautés de communes, et la plupart des élus présents souhaitaient que le mode d'élection de ces délégués ne changent pas, la sénatrice a indiqué que ce souhait était largement majoritaire, puisque partout où elle évoque le sujet, les élus ont le même avis.

Puis, la sénatrice a évoqué la place de la femme parmi les élus, et avoué que s'il n'y avait pas eu la loi sur la parité, elle ne serait certainement pas sénatrice.

Beaucoup d'autres sujets furent abordés au cours de la discussion, comme la place des services publics, comme les postes, ou les services médicaux...

C'est Gilbert Gohé, maire de Gueutteville, qui s'est exprimé en dernier, faisant remarquer que l'on parlait d'une réforme qui doit s'appliquer en 2014, alors qu'en 2012, il y aura une élection présidentielle qui remettra peut-être tout en cause...

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 17:17



Artice paru dans le Courrier Cauchois daté du 6 Mars 2009



Samedi dernier, c'est dans une randonnée qui été préparée par Gérard que se sont rendus les adhérents de l'association « Loisirs à Blacqueville ». Après s'être rassemblé devant la mairie du village, les randonneurs se sont rendus à Barneville où ils ont pu se promener sur une douzaine de kilomètres.

Depuis 25 ans, tous les troisième samedi de chaque mois, l'association, actuellement présidée par Marie-Claude Paillette, offre une promenade pour les adhérents.Pour y participer, il suffit donc d'y adhérer.

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 17:12



Publié dans le Courrier Cauchois du 6 février 2009



Jeudi 5 février, trois associations de Blacqueville ont reçu les chèques du dernier fonds du comité des fêtes de Blacqueville qui avait prononcé sa dissoluton faute de bénévoles en nombre suffisant lors de l'assemblée général extraordinaire du 14 novembre 2008.

L'actif de cette association qui s'élevait à 5600 euros, a été réparti entre l'association des parents d'élèves (projet pédagogique), la coopérative scolaire (projet d'école) et le CLSH, Centre de Loisirs sans Hébergement (achat de matériel et jeux de loisirs).
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 05:22



Article paru dans le Paris-Normandie du 2 février 2009



«Après un regard dans le rétroviseur il me reste à vous annoncer les projets que nous mettrons sur les rails en 2009», a annoncé Sylvain Bulard, maire à la cérémonie des vœux le dimanche 18 janvier.

Poursuite de la réhabilitation de l'église, mise en sécurité de la route de la Pierre et urbanisation d'une parcelle de 2,2 ha.

L'école est aussi l'une des préoccupations de la municipalité : « Avec 97 enfants répartis en trois à la rentrée de septembre, nous arrivons à saturation, cela fera une moyenne de 29 élèves par classe, nous espérons donc que l'académie nous octroiera un 4e poste. Nous devrons rester vigilants. »

L'élu s'est ensuite exprimé sur le devenir de la communauté de commune du plateau Vert : « En 2009 nous allons devoir nous interroger sur la viabilité de la Com Com du plateau Vert sans grands moyens, sans avenir tant sportif que culturel. Je pense qu'il serait judicieux d'admettre que la Com Com du plateau Vert n'aura jamais les moyens d'assurer les prestations que les Blacquevillais attendent. Je suggère de laisser la liberté et la possibilité à chacune des communes qui la compose de rejoindre des Com Com existantes et qui répondent mieux aux attentes de nos administrés en matière de service que ce soit au niveau scolaire, culturel ou sportif. »
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 10:16
Rémi Dubost et Sylvain Garand


Article paru dans le Courrier cauchois du 30 janvier 2009

A la suite des propos tenus par Sylvain Bulard, maire de Blacqueville, lors de la cérémonie des vœux de Blacqueville et raportés dans nos colonnes, les maires de Fréville et Mont-de-l'If ont tenu à faire une mise au point :

« La gestion du SIVOM (Syndicat intercommunal à vocation multiple) a été mise en cause, explique Rémi Dubost, maire de Mont-de-l'If et président du Sivom de Fréville. Je ne veux pas polémiquer, mais les cinq communes adhérentes votent le budget et s'il y avait une mauvaise gestion, elles s'en apercevraient. Et d'autres part, même si Blacqueville ne fait plus partie du SIVOM, il y a plus de 10 % des résidents de la Résidence de Personnes Agées de Fréville qui sont des blacquevillais. »

« De plus ajoute, Sylvain Garand, maire de Fréville et président de la communauté de communes du Plateau Vert, il n'a jamais été question de transférer le SIVOM à la communauté de communes ! Il a simplement été question de mettre en place, au niveau de la comcom, une politique cohérente du 3ème âge. Quand on a la chance d'avoir un outil comme ça en milieu rural, c'est quand même dommage de ne pas réfléchir à son avenir et mettre en place des choses, cela peut être le point de départ de tout un tas d'actions. En plus, le rapport de gestion du Sivom, montre que la gestion du RPA est équilibrée et qu'elle rapporte même un peu d'argent, c'est pas ce qu'on peut appeler transférer une charge.
En plus, quand Monsieur Bulard dit que nous n'avons pas de politique culturelle, c'est largement éxagéré, par exemple, nous travaillons actuellement à la reprise de la gestion de l'école de musique de Bouville, il y a des cours d'anglais qui ont été mis en place, il y a l'association de jumelage...
Notre compétence principale, c'est bien évidemment la voirie, nous intervenons en collaboration avec les communes, nous avons un projet à Betteville, la rénovation du centre-bourg, à Écalles-Alix, la rénovation de la voirie de tout un lotissement, nous rénovons actuellement chaque année 10 % de notre voirie, et en plus nous avons des actions ponctuelles pour résoudre des problèmes de sécurité, comme en ce moment sur Croix-Mare, à Écalles-Alix, également à Blacqueville, Mesnil-Panneville...
Pour compléter le tableau des réalisations de la comcom, il y a la zone économique de Fréville que nous venons de créer avec 5 entreprises pour 30 emplois ! Alors que nous étions partis de rien. Et nous préparons l'avenir, puisque nous travaillons actuellement à un projet de 5 ha sur Croix-Mare, et puis, à la demande de Monsieur Bulard, nous travaillons à la reprise des anciens locaux d'une entreprise à Blacqueville. »
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 10:12


Article paru dans le Courrier cauchois du 23 janvier 2009


C'est dans la salle de restauration scolaire, que Sylvain Bulard, maire de Blacqueville, et son conseil municipal, ont accueilli, dimanche matin, la population pour la présentation des vœux.

Après avoir présenté tous les membres de son conseil municipal, Sylvain Bulard s'est réjoui de la hausse de la natalité dans sa commune, puisque en 1999, on recensait 537 habitants, et aujourd'hui le chiffre officiel s'élève à 595 habitants, soit une hausse de 10.8%.

Puis, le maire évoqua les travaux de l'église avec la réalisation de la 2ème tranche pour cete année. L'informatisation de la bibliothèque et le remplacement de fenêtres dans l'école primaire seront réalisés cette année.

Le maire a ensuite annoncé la mise en sécurité de la route de la Pierre face au lotissement de la closerie et l'urbanisation d'une parcelle de 2,2 ha, toujours face au lotissement la Closerie.

La municipalité souhaite offrir une accession à la propriété à des jeunes couples qui souhaitent construire à Blacqueville pour y pérenniser l'existence de son école.

« 2009 sera l'année durant laquelle nous devrons nous interroger sur la viabilité de la communauté de communes du Plateau vert, conclut le maire. Nous entendons en effet que certains envisagent de créer des communautés urbaines de 500 000 habitants. Il y a donc incohérence avec le Plateau Vert qui, situé à leur porte, est une communauté de communes de moins de 5000 habitants, sans grands moyens, sans avenir tant sportif que culturel, sauf peut-être à vouloir nous imposer le transfert d'un SIVOM avec une résidence pour personne âgée située à Fréville, sachant que cette construction date de plus de 30 ans et nécessite aujourd'hui de gros frais de mises aux normes. N'oublions pas qu'il y a quelques années, Blacqueville est sorti du SIVOM pour des raisons d'un mode de gestion qui ne correspondait pas à la gestion de Blacqueville.
Honnêtement, je pense qu'il serait plus judicieux d'admettre que la Communauté le Plateau Vert n'aura jamais les moyens pour assurer les prestations que les Blacquevillais attendent. Je suggère de laisser la liberté et la possibilité à chacune des communes qui la compose actuellement de rejoindre des communautés de communes existantes, qui répondent mieux aux attentes de nos administrés en matière de services, que ce soit au niveau scolaire, culturel ou sportif. ».

 

 

Notre réaction :

 

Le 18 janvier dernier, lors de la cérémonie des vœux, Sylvain Bulard, Maire de Blacqueville parle de quitter la Communauté de commune du Plateau Vert.

Selon le maire de Blacqueville, « 2009 sera l’année durant laquelle nous devrons nous interroger sur la viabilité de la communauté de communes du Plateau Vert. » (…) celle-ci étant « sans grands moyens, sans avenir tant sportif que culturel, sauf peut-être à vouloir nous imposer le transfert d’un SIVOM avec une résidence pour personnes âgées située à Fréville »

Sachant qu'il y a plus de 10 % des résidents de la Résidence de Personnes Agées de Fréville qui sont des anciens blacquevillais, serait-il choquant que nous contribuons à une partie du financement ?

 

Notre maire « pense qu’il serait plus judicieux d’admettre que la communauté du Plateau Vert n’aura jamais les moyens pour assurer les prestations que les Blacquevillais attendent. » et « suggère de laisser la liberté et la possibilité à chacune des communes qui la compose actuellement de rejoindre les communautés de communes existantes qui répondent mieux aux attentes de nos administrés en matière de services, que ce soit au niveau scolaire, culturel ou sportif. »


Nous rappelons que le Plateau Vert exerce de nombreuses activités sur différents domaines : 

 

Dynamisme du territoire :

- Aménagement de l'espace 

- Développement économique

- Entretien et réparation de la voirie (toutes les voies communales et des chemins ruraux balisés)

- Mise en valeur de l'environnement et du

patrimoine

 

Services à l'habitant :

- Politique du logement et du cadre de vie

- Soutien aux actions en faveur de l'insertion et de la formation des demandeurs d'emploi

- Mis à disposition d’un terrain à Croixmare pour l'implantation d'une déchèterie

 

Domaines culturels :

- Création de loisirs d'intérêt communautaire en faveur des jeunes et des personnes âgées

- Comité de jumelage

- École de musique du Plateau Vert

 

 

Ainsi, est-ce que Blacqueville aurait vraiment intérêt et les moyens de quitter le Plateau Vert ?

Certes Blacqueville est une commune où « il fait bon vivre » mais sans la communauté de commune du Plateau Vert qui permet le maintien des activités existantes et la ré-implantation de nouvelles activités, Blacqueville risquerait de se transformer en village « dortoir » .

Cette déclaration reflète-elle ce que pense la majorité du conseil municipal de notre commune ? et des Blacquevillaises et Blacquevillais ?

 

 

Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 12:36

Article publié dans le Paris-Normandie du 15 décembre 2008



«Votre accueil, votre sourire, la découverte de plantes insolites sont des moments partagés avec vous et les membres du jury qui sont particulièrement agréables », a souligné Séverine Ollivier, conseillère municipale, responsable du concours. La cérémonie de remise des récompenses s'est tenue le samedi 29 décembre. Pour ce treizième concours, les membres du jury ont eu beaucoup de mal à départager les concurrents.

Palmarès
Jardins plus de 1000 m2 : 1. Frédéric Gervais, 2. Gérard Dubosc, 3. Dominique Ledentre.
Jardins de moins de 1000 m2 : 1. Nicolas Hautot Allate, 2. ex æquo Christian Duhamel et Eric Deloison, 3. Alain Lemercier, 4. ex æquo Ronald Lesage et Corinne Cornillot, 5. Philippe Lecrocq, 6. Claude Bouché, 7. M. et Mme Vermont, 8. ex æquo Roger Maurice et Janine Sannier, 9. Olivier Lattelais et Céline Biville. Tous ont reçu des plantes et des fleurs.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 23:25


Article publié le 25 octobre 2008 dans Paris-Normandie


L'association « Loisirs à Blacqueville » créée en 1983 par M. Andrieu, a tenu son assemblée générale le mardi 14 octobre. Les différents rapports ont été adoptés à l'unanimité. L'excellente gestion financière de l'association, grâce à sa trésorière Monique Andrieu, a été saluée par tous. Après avoir mis, au service de tous, sa disponibilité, sa compétence et son efficacité pendant plus de 20 ans, Monique Andrieu a souhaité mettre un terme à sa fonction au sein du bureau, mais reste au conseil d'administration. Le nouveau bureau élu se compose donc de Marie-Claude Paillette, présidente ; Marie-Paule Lecroq, vice-présidente ; B. Delarue, secrétaire ; M. Renard, secrétaire adjointe ; Françoise Andrieu, nouvelle trésorière et M. Jeanne, trésorière adjointe. La présidente a souligné que l'association a 25 ans. Le montant de la cotisation est 10 € pour les adultes et 3 € pour les enfants. L'association organise une randonnée le 3e samedi de chaque mois. Le 8 novembre une soirée harengs (inscriptions au 02.35.91.46.61 ou 02.35.92.97.24.). Fin novembre, une soirée activités manuelles est prévue.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 10:15

Article publié dans le Paris Normandie du 30 septembre 2008



Les bénévoles de la bibliothèque municipale ont organisé une exposition sur le thème de la chanson française. Le dimanche 28 septembre 2008, l'équipe, constituée de Janine Sannier, Chantal Roussel, M-P Lecroq, Isabelle Lhermitte, Isabelle Deloison, Nadine Langele, France Vauclin, Aurélia Angrevier et Séverine Ollivier, a accueilli le public tout au long de la journée.
Quelque deux cents visiteurs ont pu revivre, avec parfois beaucoup de nostalgie, l'histoire de la chanson française retracée sur des panneaux. Le public a également admiré les instruments de musique ou autres objets insolites prêtés par Daniel Roussigné, Pascal Lenoir et Gérard Lemaire comme un gramophone. Mais aussi, frissonner à l'écoute de ritournelles rappelant souvent des souvenirs heureux. Pascal Lenoir, tourneur, a animé cette fête avec son orgue de Barbarie.
Un questionnaire portant sur l'exposition était à la disposition du public et un atelier d'éveil musical proposé aux plus jeunes.
Repost 0
Published by Arnaud Mouillard - dans Blacqueville dans la Presse
commenter cet article

Blog Sur Blacqueville

  • : Blog NON OFFICIEL sur Blacqueville, petite commune rurale dans le Pays de caux.
  • Contact

      Blog (NON OFFICIEL) sur la commune de Blacqueville

Retour sur la page d'accueil en cliquant ici

 

Pourquoi ce Blog ?

facebook-blacqueville.jpg

Facebook

Twitter

 

Twitter